Charlie Angus réclame l’équité à la pompe au Parlement : Il exhorte toutes les municipalités du Nord à se joindre à la lutte

Charlie Angus, réclame l’équité à la pompe au Parlement aujourd’hui. La Ville de Timmins a récemment répondu à l’appel, et Angus invite toutes les municipalités du Nord à faire de même.

 

« Ce sont les vaillantes familles qui subventionnent les profits des raffineries parce qu’elles n’ont pas le choix d’utiliser leur automobile pour se rendre au travail, et ce sont les entreprises du Nord qui écopent. Nous devons nous porter à la défense des résidants qui continuent de se faire escroquer et flouer à la pompe. Il est temps d’insister pour que les citoyens soient traités équitablement. »

 

Les habitants de Timmins continuent de payer près de 35 % de plus que ceux de Regina. Lorsque le prix du baril de pétrole bondit sur le marché international, le prix à la pompe suit presque immédiatement après. Mais si le prix du baril chute, il reste le même dans le nord de l’Ontario. Charlie Angus affirme que lorsque l’on commence à poser des questions, c’est là où les choses deviennent un peu moins claires.

 

« On nous parle du faible cours du dollar, de faible capacité de raffinage, et bla, bla, bla. On nous dit que le prix du pétrole se répercute à la pompe lorsqu’il est à la hausse, mais jamais lorsqu’il est à la baisse. Nul besoin d’être économistes pour conclure qu’il y a là matière à enquête. »