EMBAUCHE D’ÉTUDIANTS À TIMMINS-BAIE JAMES : des organismes locaux tirent parti de l’initiative Emplois d’été Canada

Charlie Angus, a tenu une conférence de presse cet avant-midi, où plusieurs groupes ont vanté les avantages de l’initiative Emplois d’été Canada. Angus était accompagné de représentants de la Société Alzheimer, de la Croix-Rouge, du Seizure and Brain Injury Center et de Women’s Shelter. Selon Angus, plus de 220 étudiants travaillent cet été dans la circonscription.

 

« Nous avons reçu un financement record cette année, qui permet à un plus grand nombre d’organisations de tirer parti du programme, mais surtout, à un plus grand nombre d’étudiants d’obtenir un emploi et d’acquérir une expérience de travail. »

 

Timmins-Baie James a obtenu de Service Canada une somme supplémentaire de 53 000 $ qui s’ajoute aux 600 000 $ déjà accordés à la région pour financer l’embauche d’étudiants cet été. Selon Angus, le gouvernement avait des fonds excédentaires, ce qui a permis à la région d’en obtenir davantage.

 

« Nous travaillons toujours en étroite collaboration avec Service Canada dans le cadre de l’initiative Emplois d’été. Nous fournirons un emploi à 220 étudiants cet été : c’est un record pour notre circonscription. »

 

Rhonda Latendresse, de Seizure and Brain Injury, affirme que l’organisme ne serait pas en mesure d’engager qui que ce soit sans cette initiative. « Nous pouvons ainsi élargir nos services pour mieux servir nos clients. », explique-t-elle.

 

Angus précise que, même grâce à ce financement record, de nombreux groupes n’ont pas été approuvés cette année. « Nous prenons toujours acte des organismes qui n’ont pu embaucher d’étudiants afin de nous assurer que l’argent est distribué également et équitablement. »

 

Les fonds sont distribués à l’échelle de la circonscription, de Martyn Falls à Kashechewan en passant par Englehart, Cochrane et Larder Lake. L’année dernière, Timmins‑Baie James a reçu 309 000 $ et créé 130 emplois.