POURQUOI FEDNOR A-T-IL ÉTÉ EXCLU DE LA CONSULTATION SUR L’ACCÈS À INTERNET À LARGE BANDE?

Pourquoi le gouvernement Trudeau a-t-il ignoré FedNor lorsqu’il a lancé son énorme processus de consultation sur les besoins du Canada rural en matière d’accès à Internet à large bande? Selon des documents obtenus par le député Charlie Angus, le gouvernement libéral a établi un vaste processus de consultation en 2016-2017 auprès de diverses agences de développement provincial, municipal et régional; or, ils ont choisi d’en exclure FedNor.

 

Charlie Angus tient à savoir pourquoi.

 

« L’une des principales conclusions des consultations est qu’il existe des lacunes généralisées dans les services d’accès à Internet à large bande dans le Nord de l’Ontario. Cela n’a aucun sens que le gouvernement écarte Fed Nor des discussions. Je crains que cela fasse partie de l’amoindrissement continu du rôle essentiel que joue Fed Nor par le gouvernement libéral. »

 

Après les élections de 2015, le gouvernement libéral a annulé la participation de Fed Nor à certains projets liés à l’accès à Internet à large bande qui étaient prêts à être lancés. Ensuite, le gouvernement a éliminé le poste de ministre régional responsable de Fed Nor. Dans le dernier budget fédéral, la seule mention de Fed Nor consistait en une vague déclaration disant que le gouvernement songeait à regrouper toutes les agences de développement régional sous la responsabilité du ministre de l’Innovation.

 

Selon le député Angus, cette stratégie de miner Fed Nor témoigne d’un manque de vision.

 

« Depuis des années, le Nord éprouve des difficultés à cause de l’insuffisance de fonds pour le développement économique régional. Cependant, Fed Nor fait toujours plus que sa part, car il comprend les problèmes régionaux distincts auxquels les régions rurales du Nord sont confrontées. Cela n’a aucun sens que le gouvernement écarte un acteur tellement important d’une question aussi cruciale que l’accès à Internet à large bande. »